le stress

La relaxation: une réaction saine au stress


La relaxation peut être définie comme étant un repos profond du corps et de l'esprit à l'état d'éveil, produisant une sensation de calme, de confort et d'assurance. Cette sensation peut être reproduite à volonté par l'individu qui a appris certaines méthodes de relaxation. Les exercices de détente ont été prouvés efficaces pour apprendre à gérer les stress de la vie en général.


 

Le stress: causes et conséquences


Quand on pense au stress, on l'associe souvent à une pression de l'extérieur, à une tension en dehors de notre propre contrôle.

Il peut arriver qu'on soit forcé de dépasser le niveau de stress que l'on se croit capable de supporter: une maladie imprévue, le départ d'un proche, un changement brusque de style de vie, des problèmes financiers et même gagner à la loterie. Le seul contrôle que l'individu peut avoir sur ces situations, c'est sa RÉACTION à ce qui lui arrive.

 

 

Les effets du stress sur l'organisme et le système auditif


La réaction du corps à un agent stressant se fait par un mécanisme complexe du système nerveux autonome (c'est-à-dire qu'on n'a pas à y penser pour qu'il fonctionne).

D'une part, le système nerveux sympathique déclare l'état d'alerte en provoquant la sécrétion d'une série d'hormones (agents chimiques) qui accélèrent le rythme cardiaque, diminuent les mouvements digestifs, favorisent la tension des muscles etc...pour la réaction de fuite ou de combat devant une menace quelconque.

D'autre part, quand la menace est passée, le système nerveux para-sympathique ramène le corps à un état de repos, de calme et de tranquillité.

Il est important de comprendre que l'état d'alerte trop fréquent créé par des situations ou des événements stressants, par des peurs et des inquiétudes avec ou sans fondement, peut entraîner des effets négatifs sur le corps tout entier et le système auditif.

La réaction du corps au stress était utile du temps de nos ancêtres pour survivre dans des conditions de vie dangereuses. Le stress moderne est plus psychologique que physique (anxiété, découragement, sentiment d'inutilité...) mais ses effets physiologiques sont évidents et réels: nervosité, tremblement, insomnie, ulcères d'estomac, problèmes cardiaques...

Le corps se fatigue, et diminue alors l'apport d'oxygène, de glucose, de minéraux à tous les tissus. L'énergie biochimique est faible, le corps est sujet à des infections.

Le système auditif est dépendant d'un équilibre énergétique pour son bon fonctionnement: le stress, par ses effets sur la circulation des petits vaisseaux sanguins au niveau de l'oreille (vaso-constriction), peut provoquer des acouphènes ou en augmenter la fréquence d'apparition et son intensité chez ceux qui en souffrent déjà.

Source:

http://www.rqpa.qc.ca/page5.php